Mis à jour le

Les métiers de l’immobiliers sont divers et variés, et attirent de plus en plus de personnes voulant découvrir le secteur de l’immobilier. Plusieurs métiers se rejoignent et collaborent ensemble afin de réaliser des projets immobiliers et satisfaire la clientèle.

métier immobilier

Quels sont les différents métiers dans l'immobilier ?

Le secteur de l’immobilier est assez large et propose divers métiers dans des secteurs d’activités différents. Tous les métiers de l’immobiliers sont liés et travaillent ensemble dans les projets de vente ou d’achat de bien des clients, propriétaire, acquéreurs, et locataires. Les métiers les plus connus sont ceux dans l’agence immobilière comme conseiller de vente ou agent immobilier qui dépendent des autres métiers immobiliers dans le bâtiment, la promotion immobilière, l’architecture, ou encore les diagnostics immobiliers. Les 3 branches principales des métiers de l’immobilier sont : les métiers de la gestion des biens immobiliers (comme gérant de patrimoine et syndic de copropriété), les métiers dans la promotion et la production immobilières (comme architecte et chargé de développement immobilier), et ceux concernés par la transaction immobilière (comme diagnostiqueur et négociateur).

Dans les  transactions immobilières

Les métiers de l’immobilier dans la transaction immobilière sont ceux qui s’occupent de tout ce qui entoure l’offre et la demande d’un bien immobilier. C’est d’abord le négociateur qui agit en cherchant des biens immobiliers à mettre en vente ou en location (appartements, maisons, bureaux…), selon les besoins des clients. Il les fait visiter et oriente le client vers une affaire immobilière qui a pour but d’aboutir à la vente ou l’achat. Par la suite, il s’occupe des dossiers et documents obligatoire à fournir entre les deux parties que composent l’acquéreur et le vendeur. C’est alors que l’agent immobilier intervient, qui, contrairement au négociateur, possède une carte professionnelle de « transaction » qui lui permet de conclure les projets immobiliers par la transaction immobilière. Son rôle est d’être l’intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur et ainsi proposer des biens et donner des informations approfondies aux deux parties concernant leurs besoins et leurs biens immobiliers. Enfin, le notaire, qui a un rôle indispensable, conseille et dirige les futurs acquéreurs vers la réussite de leur projet. Il se doit d’examiner avec les futurs acheteurs les dossiers concernant le bien à acquérir et vient conclure la transaction immobilière car c’est à lui de rédiger et authentifier l’acte de vente après les avant-contrats, qui doivent tous être signés en sa présence. La signature de l’acte authentique conclut l’affaire immobilière et le propriétaire remet les clefs à l’acquéreur ou au locataire.

Mandataire immobilier

Pour que la transaction immobilière se réalise, le mandataire immobilier lors de la négociation aide les acheteurs, il leur propose des biens à vendre, analyse de nouveaux mandats et organise les visites chez les vendeurs. Il fait à peu près les mêmes tâches qu’un agent immobilier mais il ne fait pas de transaction car il n’a pas la carte professionnelle des agents immobiliers dit « carte t ».

Négociateur immobilier

Le rôle du négociateur immobilier est de négocier les achats et ventes de biens immobiliers. Il cherche le bien idéal selon les besoins du client, fait l’estimation du montant et les fait visiter aux potentiels acquéreurs. Représentant le lien entre l’acquéreur et le vendeur, il prépare les dossier financiers et administratifs afin d’accompagner ses clients jusqu’à l’achèvement du projet immobilier.

Agent commercial immobilier

L’agent immobilier représente l’intermédiaire entre le vendeur et l’acquéreur. Il entreprend toutes les démarches à effectuer pour les attentes des clients en s’occupant des dossiers administratifs, recherche des nouveaux biens à vendre, louer ou acheter, fait appel aux diagnostiqueurs professionnels, oriente ses clients vers la transaction immobilière avec un notaire, muni de sa « carte t », la carte professionnelle des agents immobiliers.

Gestion des biens

Domaine technique, construction

La gestion de biens immobiliers regroupent les métiers qui s’occupe de gérer le patrimoine immobilier pour protéger la valeur du bien et le rendre conforme à son environnement. Comme par exemple le gestionnaire locatif qui prend en charge tous ce qui concerne la location (payement des loyers, état du bien, etc.), ainsi que les travaux si ceux-ci sont nécessaires. Ou le syndic de copropriété qui gère les équipements collectifs d’un bien immobilier pour les copropriétaires.

Géomètre

Le géomètre aussi appelé géomètre-expert est un celui qui de par la loi, se charge de l’intérêt général et rédige les documents et les plans à incidence foncière. C’est à lui que revient la mission de fixer les limites des biens fonciers. Le géomètre s’occupe également de l’urbanisme, de la maîtrise de l’immobilier en même temps que les affaires du foncier. Il peut donner des consultations juridiques et décider de nouvelles constructions sur les biens immobiliers. Il peut donc effectuer les démarches administratives comme les certificats de construction et demandes de permis d’aménager. Mesurer la superficie des biens fonciers et des biens immobiliers fait aussi parti de ses missions.

Architectes

Les architectes sont ceux qui bâtissent les biens et tout ce qui concerne l’aménagement de ceux-ci. Ils gèrent la réhabilitation, la construction, et l’adaptation des bâtiment publics et privés, avec un usage professionnel, d’habitation, commercial ou industriel. Ils ont pour objectif de concevoir le projet architectural de son client, et nécessitent un permis de construire. Ils choisissent tous ce que va constituer le bien, avec les matériaux, les couleurs, les volumes et la surface. Les architectes peuvent également entreprendre la réalisation des travaux, avec les démarches administratives, le suivi du chantier et les appels d’offres.


Banquiers

Les banquiers sont ceux qui proposent des moyens de financements aux acquéreurs pour leurs biens immobiliers. Ainsi, les acquéreurs grâce aux banquiers, peuvent profiter des avantages que les banquiers ont à leur offrir lorsqu’ils ont un projet d’investissement immobilier à mener à bien. Avec les prêts, les acquéreurs peuvent poursuivre leurs achats mais il faudra les rembourser après l’achat du bien. Les banquiers offrent aussi des primes d’assurance emprunt et des assurances d’habitation à des prix abordables.

Lotisseurs

Le rôle du lotisseur se résume à acheter des terrains dans le but d’en faire des lotissements à revendre, sous forme de lots à bâtir, après leur aménagement. Le lotisseur aussi appelé aménageur foncier, repère les terrains qu’il peut diviser pour les vendre par lots en analysant les propriétés d’aménagement avec les documents d’urbanisme de l’endroit où se situe le terrain. Pour ce faire, il a besoin d’un permis d’aménager qui autorise la procédure de viabilisation et de la commercialisation du lotissement. S’il y a des travaux d’aménagement à faire (avant la mise en vente des lots) pour le lotissement, le lotisseur s’en charge également.

Prospecteur foncier

Le prospecteur foncier va à la recherche de terrains et de biens immobiliers à louer ou à vendre pour ensuite juger s’il est possible de le revendre ou de le louer pour construire, après analyse des contraintes techniques et juridiques dont le bien peut révéler. Pour vendre à un bon prix, il doit savoir la valeur du terrain et sa rentabilité. Ensuite, le prospecteur doit négocier avec les propriétaires des terrains de vendre à un prix en adéquation avec le marché de l’immobilier. Le prospecteur foncier peut soit travailler dans une agence immobilière, soit travailler en indépendant.


Diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur immobilier est celui qui effectue tous les diagnostics qu’un bien à vendre ou à louer nécessite. Certains sont facultatifs mais pour la plupart, c’est une analyse obligatoire pour que le bien s’achète en toute sécurité et en protégeant les acquéreurs. Comme par exemple, le diagnostic amiante qui est impératif car l’amiante est un élément toxique pour la santé. La liste de diagnostic est longue et continue de s’élargir : diagnostic amiante, plomb, assainissement, termites, mesurage loi Carrez, DPE (diagnostic de performance énergétique), mérules, installations électricité et gaz, ERNT (état des risques naturels et technologiques, etc. Les diagnostiqueurs sont les seuls professionnels à entreprendre ses dispositifs d’analyses avec précision, ils sont donc indispensables lors d’un achat ou d’une vente de bien immobilier. De plus, les diagnostics sont étudiés et vérifier par le notaire et l’acquéreur lors du moment de signature de l’acte de vente qui conclue l’affaire immobilière.

Quelles études pour travailler dans l'immobilier ?

Travailler dans l’immobilier nécessite des études supérieures de minimum 2 ans (Bac +2), en BTS spécialisé dans les professions immobilières pour devenir agent immobilier. Il est aussi possible d’avoir un métier dans l’immobilier après avoir obtenu une licence professionnelle (Bac +3) spécialisée également dans les métiers de l’immobilier avec une option au choix selon le métier souhaité, ou alors après l’obtention d’un bachelor orienté sur les affaires immobilières. Pour des métiers plus complexes, comme juriste immobilier, une licence et un master sont nécessaires, ainsi qu’une formation spécialisée dans l’immobilier en école d’immobilier.  

Partager sur: